1.2.250.1.213.1.1.3.85

De ANS - CI-SIS
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Modèle:Templatenote

1 Template FR-Reference-item-plan-traitement[modifier | modifier le wikicode]

1.1 Actual version[modifier | modifier le wikicode]

Id1.2.250.1.213.1.1.3.85Effective Date2020‑01‑28 11:14:16
StatusKgreen.png ActiveVersion Label2020-06-25
NameFR-Reference-item-plan-traitementDisplay NameFR-Reference-item-plan-traitement
DescriptionIHE-Pharm - 
Label
ClassificationCDA Entry Level Template
Open/ClosedOpen (other than defined elements are allowed)
Uses
Uses 2 templates
Uses as NameVersion
1.2.250.1.213.1.1.1.1.10.7ContainmentKgreen.png CI-SIS authorDYNAMIC
1.2.250.1.213.1.1.3.96IncludeKgreen.png FR-Item-plan-traitement (2020-06-25)DYNAMIC
RelationshipSpecialization: template 1.3.6.1.4.1.19376.1.9.1.3.10 Reference to Medication Treatment Plan Item Entry (2018‑03‑27 14:56:26)
ref
IHE-PHARM-PRE-
ItemDTCardConfDescriptionLabel
hl7:substanceAdministration
1 … 1REntrée Référence à un Traitement dans un plan de traitement
Treetree.png@moodCode
cs1 … 1FSBADM
Treetree.png@classCode
cs1 … 1FINT
Treetree.pnghl7:templateId
II1 … 1M
Treeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.9.1.3.10
Treetree.pnghl7:templateId
II1 … 1R
Treeblank.pngTreetree.png@root
uid0 … 1F1.2.250.1.213.1.1.3.85
Treetree.pnghl7:id
II1 … 1RIdentifiant de la ligne de traitement dans un plan de traitement.
Treetree.pnghl7:code
CS1 … 1RCode indiquant que la référence est une ligne de traitement dans un plan de traitement.
Treeblank.pngTreetree.png@codeSystem
1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.9.2.2
Treeblank.pngTreetree.png@displayName
0 … 1FLigne dans un plan de traitement
Treeblank.pngTreetree.png@codeSystemName
0 … 1FIHE Pharmacy Item Type List
Treeblank.pngTreetree.png@code
cs1 … 1FMTPItem
Treetree.pnghl7:consumable
1 … 1R
Treeblank.pngTreetree.pnghl7:manufacturedProduct
1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:manufactured​Material
1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@nullFlavor
cs1 … 1FNA
Treetree.pnghl7:author
0 … 1Auteur de la ligne de traitement
Contains 1.2.250.1.213.1.1.1.1.10.7 CI-SIS author (DYNAMIC)
Treetree.pnghl7:entryRelationship
0 … 1Item d'un plan de traitement
Copie non modifiée de la ligne de traitement référencée
Treeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FREFR
Included1 … 1R from 1.2.250.1.213.1.1.3.96 FR-Item-plan-traitement (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreetree.pnghl7:substanceAdministration
1 … 1REntrée Item d'un plan de traitement
Ligne d'un plan de traitement.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@classCode
cs1 … 1FSBADM
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@moodCode
cs1 … 1FINT
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II1 … 1RConformité de l'entrée aux spécifications IHE Pharm Suppl. MTP
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.9.1.3.7
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II1 … 1RConformité de l'entrée aux spécifications CCD
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F2.16.840.1.113883.10.20.1.24
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II1 … 1RConformité de l'entrée aux spécifications IHE PCC
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.7
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid0 … 1F1.2.250.1.213.1.1.3.96
Choice1 … 1
Mode d’administration
La 5ème occurence du <templateId> permet d'indiquer le mode d’administration choisi pour le traitement prescrit.
Elements to choose from:
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.7.1']
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.8']
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.9']
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.10']
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.11']
  • hl7:templateId[@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.21']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : normal
Administration sans précaution particulière à prendre.
Dans ce cas, ne pas utiliser de <substanceAdministration> subordonné.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.7.1']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.7.1
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : doses progressives
Administration pour les médicamments dont la posologie optimale (ou l’arrêt) n’est obtenue que progressivement, par paliers.
Par exemple
- 0.5 mg par jour pendant 3 jours,
- puis 1 mg par jour les 5 jours suivants
- puis 2 mg par jour
Souvent, en particulier lorsque l’arrêt brusque du traitement peut avoir des conséquences négatives, les doses sont réduites progressivement.
Les doses peuvent être ajustées en modifiant la fréquence de la dose, la quantité de la dose, ou les deux.
Lorsque la fréquence de la dose est simplement ajustée (par ex. 5 mg de prednisone deux fois par jour pendant trois jours, puis 5 mg par jour pendant trois jours, puis 5 mg tous les deux jours), une seule entrée Traitement est nécessaire et les différentes fréquences sont enregistrées dans l’élement <effectiveTime>.
Lorsque la dose varie (par ex. 15 mg de prednisone par jour pendant trois jours, puis 10 mg par jour pendant trois jours, puis 5 mg par jour pendant trois jours), un composant subordonné doit être créé pour chaque dose.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.8']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.8
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : doses fractionnées
Administration de médicaments dont la posologie varie d’un jour sur l’autre.
Par exemple : Coumadine : ¼ cp les jours pairs et ½ cp les jours impairs
Une dose fractionnée est souvent utilisée lorsque différentes doses sont administrées à différents moments (par ex. à différents moments de la journée ou sur des jours différents). Il peut s’agir de tenir compte de différents taux métaboliques à différents moments de la journée ou simplement d’aborder les carences du boîtage des médicaments (par ex. 2 mg de Coumadin les jours pairs et 2,5 mg les jours impairs parce que la Coumadine n’existe pas sous une forme posologique à 2,25 mg).
Dans ce cas, une entrée subordonnée <substanceAdministration> est requise pour chaque dose fractionnée.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.9']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.9
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : doses conditionnelles
Administration en fonction d’un événement (typiquement dosage de la glycémie pour les diabétiques).
Une dose conditionnelle est souvent utilisée lorsque la quantité de la dose diffère en fonction de certaines mesures (p. ex. une dose d’insuline en fonction du taux de glycémie). Dans ce cas, une entrée subordonnée <substanceAdministration> est requise pour chaque dose conditionnelle.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.10']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.10
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : doses combinées
Administration de médicaments combinés à d’autres dans le contexte d’une même prise.
Une association médicamenteuse est composée de deux ou plusieurs autres médicaments. Ceux-ci peuvent être préemballés, comme l’Acuilix, qui est une combinaison d’hydrochlorothiazide et de quinapril dans des proportions prédéfinies, ou préparés par un pharmacien.

Dans le cas d’une association médicamenteuse préemballée, il suffit de fournir le nom du produit médicamenteux d’association et la désignation de sa concentration dans une seule entrée <substanceAdministration>. L’information posologique doit ensuite être enregistrée sous la forme d’un simple comptage des unités d’administration.

Dans le cas d’un mélange préparé, la description du mélange doit être fournie en tant que nom du produit, dans l’entrée <substanceAdministration>. Cette entrée peut, mais ce n’est pas obligatoire, avoir des entrées subordonnées <substanceAdministration> sous cette entrée pour enregistrer les composants du mélange.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.11']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.11
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:templateId
II0 … 1RMode d'administration : doses à début différé
Administration de médicaments dont le début est différée et ne peut être calculés.
Exemples : 3 jours avant le voyage, 1 jour avant une intervention.
Dans ce cas, ne pas utiliser de <substanceAdministration> subordonné.
where [@root='1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.21']
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@root
uid1 … 1F1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.21
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:id
II1 … 1Identifiant de l'entrée
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:code
ANY0 … 1
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@codeSystemName
0 … 1FHL7:ActCode
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@displayName
0 … 1FMédicament
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@codeSystem
1 … 1F2.16.840.1.113883.5.4
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@code
1 … 1FDRUG
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:text
1 … 1M
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:reference
1 … 1MRéférence à l’élément narratif de la section
Référence à la posologie, aux précautions d’utilisation liées au médicament, etc. décrits dans le bloc narratif de la section.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:statusCode
ANY1 … 1M
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@code
1 … 1Fcompleted
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:effectiveTime
IVL_TS0 … 1Durée du traitement
Dans le cas où la posologie n'est pas structurée et décrite uniquement dans la partie narrative, cet élément ne doit pas être présent.

Dans le cas où la posologie est structurée (et que la fréquence, la dose et le rythme d'administration sont précisés), la durée du traitement est obligatoire.

L’attribut @type de l’élément effectiveTime[1] prend toujours la valeur effectiveTime xsi:type="IVL_TS".
Si la durée du traitement n'est pas connue, les éléments <low> et <high> prennent la valeur nullFlavor="UNK".
Pour une administration à début différé (templateId 1.3.6.1.4.1.19376.1.5.3.1.4.21), dans le cas particulier où l’on ne connaît que la durée du traitement et où l’heure de début est inconnue, un élément <width> doit être utilisé à la place des éléments <low> et <high>.
Les unités possibles pour la durée sont "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois).
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:low
IVXB_TS1 … 1RDate de début du traitement
Si la date de début du traitement n’est pas connue, utiliser nullFlavor="UNK".
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:high
IVXB_TS1 … 1RDate de fin du traitement
Si la date de fin du traitement n’est pas connue, utiliser l’élément nullFlavor="UNK".
La valeur "high" définie à partir des informations fournies dans la prescription ou dans la demande.
Par exemple, si prescription couvre une période de 30 jours, la valeur "high" doit contenir une date correspondant à 30 jours après la valeur "low".
Ainsi, dans le cas d’une prescription non renouvelable, un dispensateur doit en déduire qu’au-delà de 30 jours, le médicament n’est plus pris, même si l’objectif du plan de traitement est de le poursuivre indéfiniment.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:effectiveTime
IVL_TS0 … 1Fréquence d'administration
Dans le cas où la posologie n'est pas structurée et décrite uniquement dans la partie narrative, cet élément ne doit pas être présent.

Dans le cas où la posologie est structurée et que le mode d'administration est "normal", la fréquence d'administration est obligatoire (nullFlavor interdit).

- L’attribut @operator de l’élément est fixé à la valeur @operator="A" (l’expression de la fréquence s’applique à l’intervalle de temps déterminé précédemment par effectiveTime[1]).
- L’attribut @type de l’élément effectiveTime[2] détermine le type de donnée utilisé pour représenter la fréquence d’administration du médicament. Les types possibles pour cet attribut sont décrits dans le tableau ci-dessous :

xsi :type

Signification et représentation de la fréquence d’administration

TS

Date ponctuelle 
Il correspond à une administration ponctuelle. Ce type de donnée comporte un attribut @value au format AAAAMMJJHHMMSS.

Exemple : "une administration réalisé le 30/11/2008 à 08h30"
<effectiveTime xsi:type="TS" value="200811300830"/>

PIVL_TS

Date de prise périodique 
Définit une date de prise qui se répète selon une période donnée.
Ce type de donnée comporte deux sous-éléments <phase> et <period> :

<phase> renseigne sur la date de prise initiale à partir de laquelle est comptée la période. Cet élément comporte deux sous-éléments :
- <low> dont l’attribut @value indique la valeur de la date de départ de la période.
- <width> définit une durée d’administration, par exemple pour une administration par IV, IVL, SE, etc. L’attribut @value de cet élément est une quantité non dénombrable dont l’unité, représentée par l’attribut @unit prendra les valeurs "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois).

<period> est utilisé pour définir la valeur de la période, à partir de son attribut @value, quantité non dénombrable dont l’unité, représentée par l’attribut @unit prendra les valeurs "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois).

Exemple : "Deux fois par jour"
<effectiveTime xsi:type="PIVL_TS" institutionSpecified="true" operator="A">
    <period value="12" unit="h"/>
</effectiveTime>

Exemple : "Toutes les 12 heures"
<effectiveTime xsi:type="PIVL_TS" institutionSpecified="false" operator="A">
    <period value="12" unit="h"/>
</effectiveTime>

Exemple : "3 fois par jours, aux heures déterminées par la personne en charge de l’administration"
<effectiveTime xsi:type="PIVL_TS" institutionSpecified="true" operator="A">
    <period value="8" unit="h"/>
</effectiveTime>

Exemple : "Tous les jours à 8 heures pendant 10 minutes à partir du 13/01/2013"
<effectiveTime xsi:type="PIVL_TS">
      <phase>
            <low value="201301130800" inclusive="true"/>
            <width value="10" unit="min"/>
      </phase>
      <period value="1" unit="d"/>
</effectiveTime> 

Intervalle de temps avec plage de tolérance 
Définit une plage de temps durant laquelle la prise peut être réalisée.
Ce type de donnée comporte les deux sous-éléments <period> et<standardDeviation> :

<period> définit la valeur moyenne pour le temps de prise avec son attribut @value, quantité non dénombrable dont l’unité, représentée par l’attribut @unit prendra les valeurs "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois).
<standardDeviation> représente l’écart de temps autorisé pour la prise, de part et d’autre de la valeur moyenne définie par <period>.

Exemple : "Toutes les 4 à 6 heures"
<effectiveTime xsi:type="PIVL_TS" institutionSpecified="false" operator="A">
    <period xsi:type="PPD_PQ" value="5" unit="h">
       <standardDeviation value="1" unit="h"/>
    </period>
</effectiveTime>

EIVL_TS

Date de prise alignée sur un événement 
Définit un temps de prise se référant un événement donné.
Le type de donnée comporte deux sous-éléments <event> et <offset> :

<event> identifie l’événement déclenchant. Ses attributs @code, @codeSystem, @codeSystemName et @displayName prennent leurs valeurs dans le jeu de valeurs JDV_HL7_TimingEvent-CISIS (2.16.840.1.113883.5.139).

<offset> définit le délai de temps existant entre l’événement identifié par <event> et le temps de la prise. Cet élément comporte deux sous-éléments :
- <low> dont l’attribut @value est une quantité non dénombrable dont l’unité, représentée par l’attribut @unit prendra les valeurs "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois). A noter qu’une valeur négative de cet élément situerait l’administration avant l’événement de référence.
- <width> qui définit une durée d’administration, par exemple pour une administration par IV, IVL, SE, etc.
L’attribut @value de cet élément est une quantité non dénombrable dont l’unité, représentée par l’attribut @unit prendra les valeurs "s" (secondes), "min" (minutes), "h" (heures), "d" (jours), "wk" (semaines) et "mo" (mois).

Exemple : "Le matin"
<effectiveTime xsi:type="EIVL_TS" operator="A">
    <event code="ACM" displayName="Avant le petit-déjeuner"
       codeSystem="2.16.840.1.113883.5.139" codeSystemName="TimingEvent"/>
</effectiveTime>

Exemple : "Une heure après le dîner pendant 10 minutes"
<effectiveTime xsi:type="EIVL_TS" operator="A">
    <event code="PCV" displayName="Après le dîner"
           codeSystem="2.16.840.1.113883.5.139" codeSystemName="TimingEvent"/>
    <offset>
        <low value="1" unit="h"/>
        <width value="10" unit="min"/>
     </offset>
</effectiveTime> 


SXPR_TS

Intervalles complexes 
Ce type d’intervalle permet de combiner plusieurs expressions de temps à partir de sous-éléments <comp> de manière à prendre en compte des intervalles de temps complexes.
Ce type de donnée comporte des sous-éléments <comp> qui sont eux-mêmes des expressions du temps de type TS, IVL_TS, PIVL_TS ou EIVL_TS.

Exemple : "30 minutes après le petit-déjeuner en commençant le 3 août 2012 et pendant 5 semaines" peut s’exprimer par la combinaison d’expressions de typeIVL_TS et de type EIVL_TS :
<effectiveTime xsi:type="SXPR_TS" >
    <comp xsi:type="IVL_TS" operator="A">
          <low value="20120803"/>
          <width value="5" unit="wk"/>
    </comp>
    <comp xsi:type="EIVL_TS">
          <event code="PCM" displayName="Après le petit-déjeuner"
            codeSystem="2.16.840.1.113883.5.139" codeSystemName="TimingEvent"/>
          <offset>
            <low value= "30" unit= "min" />
          </offset>
    </comp>
</effectiveTime>

Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@operator
cs0 … 1FA
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:routeCode
0 … 1Voie d'administration
- Si la voie d’administration est connue, elle doit être indiquée (code et displayName).
- Si elle n’est pas connue, la raison pour laquelle elle est inconnue peut être décrite en utilisant l’attribut nullFlavor.
 CONF
The value of @code shall be drawn from value set 2.16.840.1.113883.5.112 JDV_HL7_RouteOfAdministration-CISIS (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:approachSiteCode
ANY0 … *région anatomique d’administration
 CONF
The value of @code shall be drawn from value set 2.16.840.1.113883.1.11.19724 JDV_HL7_HumanSubstanceAdministrationSite-CISIS (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:originalText
ANY0 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:reference
ANY1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:doseQuantity
ANY0 … 1Dose à administrer
Dans le cas où la posologie n'est pas structurée et décrite uniquement dans la partie narrative, cet élément ne doit pas être présent.

Dans le cas où la posologie est structurée et que le mode d'administration est "normal", la dose à administrer est obligatoire (nullFlavor interdit).

Dans les autres cas, la dose à administrer peut être fournie.

Les sous-éléments "low" et "high" permettent de fournir les doses minimales et maximales à administrer.
Dans le cas où la dose est fixe, ces deux sous-éléments prendront les mêmes valeurs.
Dans chaque élément "low" et "high", un élément "translation" peut permettre de pointer sur l’élément de la partie narrative relative à cette information.
Dans le cas où l’on s’exprime en quantités indénombrables, l’unité doit être transmise. Les unités sont exprimées selon le système de codage UCUM.
Dans le cas où l’on s’exprime en quantités dénombrables (capsules, comprimés, gélules, etc.) l’unité ne doit pas être renseignée. A la place, on ajoute un champ "translation" qui permet de pointer sur l’élément de la partie narrative relative à cette information.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:low
ANYDose minimale
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:high
ANYDose maximale
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:rateQuantity
ANY0 … 1Rythme d’administration
Dans le cas où la posologie n'est pas structurée et décrite uniquement dans la partie narrative, cet élément ne doit pas être présent.

Dans le cas où la posologie est structurée et que le mode d'administration est "normal", le rythme d'administration est obligatoire (nullFlavor interdit).

Dans les autres cas, le rythme d'administration peut être fourni.

Le rythme d’administration permet d’indiquer la quantité de produit à administrer par unité de temps.
Les sous-éléments "low" et "high" permettent de fournir le rythme minimal et maximal de l’administration.
Dans le cas où le rythme est fixe, ces deux sous-éléments prendront les mêmes valeurs.
L’argument @value permet d’indiquer la quantité de produit à administrer.
L’argument @unit permet d’indiquer le rythme d’administration en combinant l’unité de quantité et l’unité de temps (séparés par le caractère ‘/’).
Les unités sont exprimées selon le système de codage UCUM.
Dans chaque élément "low" et "high", un élément "translation" peut permettre de pointer sur l’élément de la partie narrative relative à cette information.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:maxDoseQuantity
ANY0 … *Dose maximale
La dose maximale à "maxDoseQuantity" permet d’indiquer la quantité maximale de produit à administrer par unité de temps.
Plusieurs occurrences de "maxDoseQuantity" peuvent être utilisées pour indiquer différentes limites sur différentes périodes de temps.
Les sous-éléments "numerator" et "denominator" permettent de fournir :
- numerator : la quantité maximale à administrer,
- denominator : la plage de temps sur laquelle s’applique ce maximum.
Les unités sont exprimées selon le système de codage UCUM.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:numerator
ANY1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:denominator
ANY1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:consumable
1 … 1Entrée Produit de santé
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:manufacturedProduct
1 … 1Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.84 FR-Produit-de-sante-prescrit (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:author
0 … *Auteur du traitement
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:time
1 … 1M
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:author
0 … 1Auteur du Plan de traitement
Contains 1.2.250.1.213.1.1.1.1.10.7 CI-SIS author (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
0 … *Entrée Motif du traitement (Référence interne)
Le motif du traitement (ou raison de l’administration) peut être indiqué en faisant référence à une autre entrée du document CDA constituant ce motif (par exemple une entrée Problème).
Dans l’élément "act" de l’entryRelationship :
- L’attribut @classCode="ACT"
- L’attribut @moodCode="EVN"
- L’élément "id" de l’élément référencé est repris à l’identique dans les entrées à lier
- L’élément "code" doit concorder avec celui utilisé par l’élément de référence.
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.36 FR-Reference-interne (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FRSON
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
0 … *Entrée Traitement subordonné
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.83.1 FR-Traitement-prescrit-subordonnee (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FCOMP
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
0 … 1Entrée Instructions au patient
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.33 FR-Instructions-au-patient (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FSUBJ
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@inversionInd
bl1 … 1Ftrue
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
0 … 1Entrée Instructions au dispensateur
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.34 FR-Instructions-au-dispensateur (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FSUBJ
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@inversionInd
bl1 … 1Ftrue
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
0 … 1Entrée Quantité à dispenser
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.86 FR-Quantite-de-produit (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FCOMP
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:entryRelationship
ANY0 … *Entrée Autorisation de substitution
Contains 1.2.250.1.213.1.1.3.87 FR-Autorisation-Substitution (DYNAMIC)
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FCOMP
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:reference
ANY0 … 1Identifiant du plan de traitement médicamenteux
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs0 … 1FXCRPT
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:externalDocument
ANY1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:id
II1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:precondition
0 … 1Précondition à l'utilisation du médicament
Permet de décrire les conditions préalables à l’utilisation du médicament.
L’attribut @value de l’élément "reference" est une URI qui pointe vers la partie narrative du document CDA décrivant ces conditions préalables.
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:criterion
1 … 1
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:text
1 … 1
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:reference
1 … 1
Treeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreeblank.pngTreetree.png@value
1 … 1R
Treetree.pnghl7:reference
0 … 1Identifiant du plan de traitement
Cet identifiant peut faciliter la recherche du plan de traitement d'origine si nécessaire.
Treeblank.pngTreetree.png@typeCode
cs1 … 1FXCRPT
Treeblank.pngTreetree.pnghl7:externalDocument
1 … 1R
Treeblank.pngTreeblank.pngTreetree.pnghl7:id
II1 … 1R

1.2 List of all versions of this template[modifier | modifier le wikicode]